Étiquette : <span>Humour</span>

Homoérotisme et sports « masculins »

Dans la littérature sociologique, l’homosexualité est généralement conçue comme n’étant présente dans les espaces de sociabilité masculine qu’en tant que cible d’injures ou de violence. Deux situations observées m’ont toujours interrogé : un groupe d’hétéros utilisants des qualificatifs relatifs à l’homosexualité de manière positive ; des comportements à teneur homoérotique, bien que sous une forme ironique.

Homosocialité

Le sport a été historiquement un lieu de sociabilité et de socialisation masculine, le fameux « bastion de la masculinité »[1]. Même si ce « bastion » tend à faiblir, il reste que les sportifs s’engagent dans une pratique en bonne partie pour la sociabilité qu’elle offre, et que cette sociabilité repose souvent sur un entre-soi, qu’il soit de genre, de classe ou d’âge.

Je soutiens que le manque d’inclusivité du parkour ne vient pas tant du fait d’exclusions explicites, que du fait qu’il s’agit d’un tel espace d’homosociabilité masculine. Mettons qu’un groupe soit formé par des ados masculins. Ils ont en commun des intérêts, des valeurs, ils peuvent se rattacher ensemble à des expériences similaires vécues en dehors de leur pratique. […]