Saut de chat

Table des matières

  • Définition
  • Vidéo
  • Technique
  • Conseils
  • FAQ (Questions)

Le saut de chat, aussi appelé « passement de chat » peut être défini ainsi : franchissement d’un obstacle en plongeant et en poussant sur les bras afin de passer ses jambes « entre » ses bras.
Au début le saut de chat était simplement un passage de barrière, mais la performance venant, il est devenu un mouvement à part entière.
termes internet s’y référant : monkey vault, kong

Technique

On peut dire qu’il existe deux façons de réaliser un saut de chat, chacune s’adaptant à un besoin particulier. Chaque technique a ses points forts et ses points faibles. Les deux techniques sont différentes au niveau de l’appel. L’une se fait avec un appel pieds décalés et l’autre se fait avec un appel pieds joints:

Pieds decalés
Le saut de chat pieds décalés est très utile quand on souhaite franchir d’assez grandes distances. Il consiste à le placer directement dans la course sans interruption ce qui permet de conserver toute sa vitesse. […]

Saut de détente

Table des matières
  • Définition
  • Technique

Le saut de détente peut être défini ainsi : saut réalisé avec ou sans élan pour franchir une certaine distance.

Technique
Il n’y a pas vraiment de technique particulière, il faut juste bien travailler son saut en longueur pour connaître ses pas d’élan etc…
Contrairement à certaines idées reçues, une grande course d’élan n’augmente pas énormément la longueur du saut. Il peut être intéressant de travailler justement sur ce point pour atteindre un maximum de distance avec le moins d’élan possible. Certains traceurs parlent de la « technique des 3 pas »… il s’agit en fait de faire pencher son corps avant de courir, puis atteindre quasiment sa distance maximale en seulement 3 pas (en réalité, c’est très instinctif et beaucoup de gens l’utilisent sans s’en rendre compte). Pour résumer un peu, il faut essayer de rechercher la plus grande adaptabilité possible que ce soit en terme d’élan, de terrain humide, etc…
Il est aussi utile de s’entraîner à prendre son appel aussi bien d’un pied que de l’autre. […]