S’entraîner au Parkour ?

Je viens d’écrire quelques lignes au sujet de l’entraînement Parkour, alors même si ça n’a rien d’exceptionnel, rien de bien complet, je partage si ça peut inspirer.

S’entraîner au Parkour c’est quoi ?

Il y a l’apprentissage d’un répertoire technique. La maitrise de son corps et la compréhension du mouvement. Un développement physique et mental.
Être capable de se déplacer à toutes vitesses, dans tous types d’environnement, de manière sure et contrôlée. Être capable de faire face à toutes sortes d’obstacles, savoir ce que l’on est capable de faire ou pas.
Découvrir la notion de fluidité sur des mouvements et des enchaînements. Apprendre à bien se réceptionner après un saut en hauteur, en longueur, de travers, avec ou sans élan, avec une maitrise de la roulade. Apprendre à doser un saut, pousser plus ou moins fort et dans la bonne trajectoire pour un amorti léger, précis et équilibré.
S’entraîner à passer partout, prendre appuis sur un mur et se hisser au dessus, des murs de toutes tailles, avec tous types de revêtements. Être capable de grimper dans un arbre, sauter sur un tronc, une branche, une barrière, un poteau, marcher en équilibre sur une barrière, faire un tour sur sois même, se déplacer suspendu par les bras…
Faire un tic-tac, un passe muraille, un retour, un saut de fond, un saut de chat classique, plongé, inversé, intégral, un lazy-vault de face, de coté, un speed-vault, un passage glissé, un passage espagnol, une simple roulade, avant, arrière, de coté, plongée… Il existe une infinité de techniques à découvrir, à créer sur mesure…
S’aventurer dans toutes sortes de parcours et viser le « sans fautes » pour apprendre à se fixer des objectifs réalisables du premier coup. Oser sortir de sa zone de confort pour continuer de progresser.
Ce qui est important c’est de passer les obstacles de manière sure et contrôlée. Que ce soit pour passer un grillage, un vide, en sautant ou en escaladant. Le tout c’est de ne pas aller trop vite, prendre le temps d’évaluer, se sentir bien. Sentir ce qui est juste et sa marge d’erreur, toujours appliqué, concentré sur ce que l’on fait.

Et pourquoi s’entraîner ?

C’est cette raison qui va t’amener à travailler telle ou telle chose. Alors si tu veux faire du Parkour mais que tu ne sais pas quoi faire, Demandes toi seulement ce que tu veux apprendre, comprendre, ce que tu veux améliorer, les capacités que tu veux cultiver…
L’agilité, la résistance, la force, l’endurance, la volonté, la persévérance…
Le Parkour est un entraînement sans fin.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.