Le saut de fond

Texte original posté sur parkour.net, archivé par l'Internet Archive. Il peut avoir été légèrement reformaté, mais est rendu ici dans son contenu original, potentiellement avec toutes les erreurs, imprécisions et manquements d'origine.

Table des matières

  1. Définition
  2. Technique
  3. Quels muscles entraîner ?
  4. Pour les débutants
  5. Questions fréquentes

Le saut de fond peut être défini ainsi : saut effectué d’une hauteur importante suivi généralement (et c’est même vivement recommandé pour les articulations) par une roulade.

La technique : c’est quoi un vrai saut de fond ?

Pointe des pieds uniquement. Les talons ne doivent jamais toucher le sol sinon le choc est trop brutal au niveau des genoux.
Personne n’interdit d’utiliser les bras, au contraire.
Quand on a une certaine vitesse horizontale, il vaut mieux faire une roulade que d’essayer de tout bloquer dans les jambes.
En général un bon amorti, c’est un amorti silencieux. L’impact est mieux réparti sur le temps : c’est un peu comme si on poussait un sac de boxe au lieu de lui donner des coups secs …
Certains traceurs conseillent de ne pas trop plier les jambes lors d’une réception (pas plus de 90°). Les muscles sont moins performants et l’articulation fait plus d’efforts (et donc risque de bobo) . Certains traceurs proposent aussi d’entraîner physiquement les jambes sur tout l’angle pour habituer les muscles à mieux résister à ce niveau. En tout cas réfléchissez-y
Il y a des discussions sur l’intérêt de la roulade quand on n’a aucune vitesse horizontale (un lâché par exemple). Il y a des pours et des contres bien argumentés… si vous pensez à une idée géniale qui sauverait les genoux de tous les traceurs, n’hésitez pas à la partager.

Quels muscles entraîner ?

Il n’y a pas que les jambes, si vous forcez sur les sauts de fond vous remarquerez que vous aurez aussi mal au dos. L’ensemble du corps doit servir de ressort.

Pour les débutants

Le saut de fond est très dangereux sur le long terme pour les articulations. Même si on ne sent aucune douleur sur le moment, les problèmes peuvent apparaitre quelques mois/années après et ça sera trop tard (problèmes pour s’entraîner, opérations, etc …). Les dégâts s’accumulent et se réparent mal et très lentement (cartilages etc …). En général les sauts de fond sont déconseillés quand on débute et il vaut mieux attendre quelques années de « conditionnement » (entrainement physique, etc…)
Il ne faut surtout pas en faire à répétition, dans un entrainement régulier. Il faut les espacer par quelques semaines et les éviter au maximum. Il faut garder aussi en tête que les bénéfices sont peu importants comparés aux dégâts causés.
2 mètres, c’est déjà un saut de fond.

Questions fréquentes

C koi le plu gro so kta fé ?

  • La hauteur n’est pas quelque chose dont on devrait se vanter. Un saut de fond est très peu technique et personne ne sait quels dégâts on subit lors d’un saut … d’autant plus que la plupart du temps les réceptions sont immondes, mal effectuées etc…

J’ai mal depuis que …

  • => médecin (beaucoup de gens ont des problèmes de ménisque (dans le genou) avec des sports moins « lourds » comme le tennis etc… et sont interdits de sport pour le reste de leur vie… alors en se jetant de plusieurs mètres sur du béton …)

J’ai mal à la plante des pieds

  • Quand on débute, on peut ressentir une douleur entre la plante des pieds et les orteils au niveau des os. Normalement ces douleurs devraient passer après quelques semaines. Si les douleurs persistent ou augmentent même après avoir arrêté…. => médecin.

Laisser un commentaire