Le tic-tac

Texte original posté sur parkour.net, archivé par l'Internet Archive. Il peut avoir été légèrement reformaté, mais est rendu ici dans son contenu original, potentiellement avec toutes les erreurs, imprécisions et manquements d'origine.

Table des matières

  1. Définition
  2. Technique & conseils
  3. Quels muscles entraîner ?

Le Tic Tac peut être défini ainsi : C’est le fait de « rebondir » sur un mur ou tout autre objet pour passer un obstacle (mur, vide, barrière, etc…)en prenant appui

Technique et Conseils

Pas vraiment de technique à part répéter, répéter, …
Si on y arrive vraiment pas, c’est peut être qu’il y a des manques au niveau musculaire. Il faut essayer d’augmenter la force/résistance des chevilles et des jambes.
Le plus important dans le tic tac est de varier toutes les conditions (obstacle à franchir, mur, chaussures, …) pour ne pas être pris par surprise. Une erreur sur un tic tac est souvent brusque et ne laisse pas le temps de bien réagir
Le tic tac ne demande pas toujours une course d’élan, on peut très bien faire un tic tac à partir d’un saut de bras pour attraper le mur opposé par exemple.
Il ne faut pas trop plier la jambe, en clair : ne pas s’écraser contre le mur. La plupart du temps la jambe donne l’impression de rester presque tendue.

Quels muscles entraîner ?

Les muscles à entraîner font simplement partie de ceux sollicités par l’entraînement à la détente. Il faut aussi renforcer fortement les chevilles pour avoir une meilleure impulsion.

Laisser un commentaire