Méthodes de préparation physique pour le Parkour

Table des matières:

  1. Avant-propos
  2. Musculation
  3. Flexibilité
1) Avant-propos

Voici une liste assez complète des exercices de musculation nécessaires/utiles à la pratique du parkour. Plusieurs exercices travaillent les mêmes muscles, et vous ne devez pas tous les faire. Je vous conseille de varier, et c’est pourquoi la liste est longue. Tous les exercices se font avec son propre poids, ce qui limite les blessures et les coûts d’entraînement (en fait, ça ne devrait rien coûter). Vous devez aussi voir vos capacités et ce que vous avez besoin pour chaque exercice. Normalement, vous devriez être fatigués à la fin de chaque série, mais encore capables de continuer. Vous ne devez pas être complètement morts à la fin d’une seule série, sauf dans le cas du nombre maximal de répétitions. Lorsque je parle de fois par semaine, voyez-y le nombre de jours où il faudrait faire les exercices choisis en une semaine. Les séries ne comptent pas pour une journée. Par exemple je voudrais dire qu’il faut faire 3 séries de 10 répétition 4 fois par semaine. […]

Le vocabulaire du Parkour

Le Parkour, comme toute discipline, utilise pour chacun de ses mouvements une appellation bien spécifique. Il ne s’agit ici en aucune façon de se marginaliser ou même de se donner un style, c’est un moyen très naturel pour tout pratiquant de se rattacher à une même base commune afin de simplifier les conversations.
Imaginez deux secondes la boxe sans son uppercut, le basket sans son dunk, le foot sans sa roulette marseillaise… Que faudrait-il mettre à la place ? Un coup de poing ascendant à la pointe du menton adverse, un joueur qui saute ballon en mains et qui le dépose dans le cercle s’y accrochant au passage le temps d’une pause victorieuse… Ca n’aurait plus aucun sens.

Pour le Parkour c’est pareil : synthétiser tout déplacement en un terme simple et compréhensible.

La liste n’en est pas très longue mais elle a son importance, aussi en avons-nous fait un récapitulatif afin de vous aider à y voir plus clair si toutefois vous n’aviez pas encore eu le temps de vous familiariser. […]

Parkour et entrainement au Parkour

I] Au fait, qu’est-ce que le Parkour ?
Pour reprendre la définition dans l’article correspondant:
Le Parkour répond à une fonction première de l’être humain : se déplacer. C’est un art qui sollicite un véritable esprit de combattant et propose de l’action pure à ses pratiquants.

L’idée de départ est un homme qui court et que rien n’arrête. Le parkour c’est aussi le fait d’aller d’un point A à un point B de la manière la plus rapide et la plus efficace possible.

Un paradoxe subsite alors, quand nous nous entrainons (répétitions de sauts, physique pur, etc.), on nous pose souvent la question qu’est-ce que l’on fait et on répond souvent du Parkour, pourtant majoritairement nous ne faisons pas ce qui est défini plus haut, lorsque l’on sort s’entrainer.

II] Que faisons-nous alors la majorité du temps ?
Concrètement, et pour faire simple, nous nous entrainons au Parkour.
C’est à peu près la même chose, mais il faut néanmoins bien saisir la nuance entre FAIRE du Parkour, et S’ENTRAINER AU Parkour. […]

Éthique de l’entraînement

Cet article a pour but de d’être un guide d’entraînement simplifié applicable en tout lieu.

1.Respectez les gens
Le Parkour est une activité plutôt mal comprise, et par sa nature, les gens peuvent l’interpréter de façon négative. Essayez de rester très calme et compréhensif envers les gens, ne cherchez pas à débattre avec qui que ce soit. Il est en général mieux de ne pas s’entraîner devant un large public, et l’entraînement dans des zones plus calmes signifie que vous pouvez pratiquer comme vous le voulez. Rappelez vous que le Parkour n’est pas un spectacle, vous n’avez donc pas de raison de vous entraîner devant d’autres personnes.
Si un agent de sécurité ou le propriétaire du lieu dans lequel vous vous entraînez vous demande de partir, soyez simplement polis et acquiescez. Ne rentrez pas dans un conflit avec ces gens car cela peut être être défavorable dans le futur à des pratiquants qui n’ont rien à voir, soyez aussi compréhensif que vous le pouvez envers la ou les personnes impliquées, de cette façon vous aurez plus de chance de pouvoir vous entraîner tranquillement en ce lieu dans le futur. […]

Dilution

Dilution:
a – Procédé visant à rendre plus faible ou moins concentré
b – Un état dilué ou affaibli
c – Une substance diluée

Ça fait longtemps que je n’ai pas posté vu que mon esprit était occupé, et c’est seulement maintenant que je sens que je veux partager les conclusions de mes pensées.
Cet article peut vous offenser, il peut vous sembler qu’il est dirigé contre vous et peut être qu’il l’est.

Je peux vivre tout en étant détesté pour dire la vérité, mais je ne peux pas continuer à vivre avec une telle opinion sans la partager avec les personnes qu’elle peut aider. Je sais que je ne suis pas le seul à avoir cette pensée et je pense que ça vaut le coup d’en parler si ça peut changer l’état d’esprit et aider ne serait-ce qu’une personne. C’est dirigé en premier lieu vers un de mes amis avec qui je ne me suis pas entraîné depuis longtemps. Un ami qui, on dirait, a un peu abandonné son entraînement, est devenu un peu distant, un peu inquiet qu’il ne soit pas aussi fort que d’autres personnes. […]

Freerunning et parkour

Introduction

Bien qu’à l’origine le « parkour » et le « free running » faisaient référence au même art : l’Art du Déplacement, de nos jours ces deux termes définissent deux disciplines bien distinctes dont le but final diffère considérablement, même si elles peuvent à priori sembler similaires pour les non initiés.

Parkour

Origine
Au départ, seul le nom de « L’Art du Déplacement » était utilisé. Toutefois, aux alentours de 1998, Hubert Koundé, un ami de David Belle, inventa un nouveau terme. C’est un dérivé du Parcours de Combattant, la fameuse course d’obstacles proposée par Georges Hébert en tant qu’entraînement militaire. Etant donné l’aspect très proche par nature entre L’Art du Déplacement et la Méthode Naturelle, cela semblait être une logique concordance. Koundé supprima « du Combattant » puisque David Belle n’était plus un soldat et qu’il ne s’agissait pas là d’une discipline leur étant spécifique. Il remplaça également le « c » par un « k » suggérant ainsi une certaine agressivité et la dureté de l’entraînement, puis supprima le « s » final et muet qui allait en contradiction avec la philosophie du Parkour, basée sur l’efficacité. […]

Raymond Belle

Le père de David

Né le 3 Octobre 1939 à Hué au Viêt-Nam, Raymond BELLE, (père de David BELLE), orphelin de père après les violents combats qui secouent ce qu’on appelle alors « l’Indochine », est séparé de sa mère lors de la division du pays en deux parties.

Reccueilli par l’armée française, il est incorporé comme enfant de troupe à Dalat, et reçoit une éducation militaire qui forgera son caractère pour le reste de sa vie. Rapatrié en France à la chute de Dien Bien Phû, il y terminera son cursus militaire éducatif en 1958.

Formé pour tuer, il finira par sauver des vies.

En effet, alors agé de 19 ans, ses qualités physiques exceptionnelles et sa volonté de servir lui font intégrer le régiment de sapeurs-pompiers de Paris.
Rapidement, Raymond se distingue dans les différents challenges sportifs du corps et même nationaux. Il deviendra champion de grimper de corde du régiment.

Athlète émérite, il intègre l’équipe spéciale des moniteurs de gymnastique. […]

Les bénéfices du Parkour

Le bénéfice le plus évident de la pratique du Parkour est qu’il augmente votre capacité à vous déplacer entre différents lieux. C’est l’essence même du Parkour, le déplacement utile d’un endroit à un autre. Vous devenez conscient de chemins reliant un lieu et un autre que vous n’auriez jamais vu avant, et votre capacité à utiliser ces chemins augmente plus vous vous entraînez. Cela peut aussi avoir des applications pour le self défense car votre capacité à mettre rapidement de la distance entre vous et un attaquant va vous mettre hors de danger dans de nombreux cas.

La condition physique est un autre atout du Parkour. Ce n’est pas seulement que le Parkour utilise et fait forcer tour à tour chacun de vos membres, c’est surtout que chaque technique et mouvement implique le corps dans sa totalité, vous fournissant un incroyable exercice de musculation. Il combine de courtes activités intenses et de longues périodes d’exercice moins violents, augmentant simultanément l’endurance et l’explosivité de vos muscles. […]

La Traceuse, Vision et Conseils d’une femme sur le Parkour

Le Parkour est l’art d’aller de l’avant: une discipline dont l’idéal est la recherche de la vitesse et de l’efficacité durant le franchissement d’obstacles pour aller d’un point A à un point B. Il n’y a pas de manque d’inspiration de la part des traceurs d’élite de part et d’autre du monde, particulièrement chez le fondateur David Belle. Pourtant, le nombre de pratiquantes de la discipline, bien qu’en augmentation, reste relativement bas. Ce court article a pour but de couvrir quelques un des problèmes auxquels les femmes pourront être confrontées en commençant le Parkour et donne quelques conseils pour les Traceuses.

L’art de la fuite

La pratique du Parkour favorise l’augmentation des réflexes et permet de mieux connaître ses capacités physiques. Potentiellement, c’est la meilleure forme de self défense qu’une femme pourra avoir lorsqu’elle marchera ou courra seule. En effet, un pratiquant entraîné au Parkour aura plus d’alternatives qui se présenteront à lui s’il lui venait à être chassé ou attaqué. […]

Entrainez votre esprit

Le problème avec le Parkour est qu’il ne consiste pas seulement à apprendre de nouvelles façons de penser, il est aussi nécessaire d’en oublier certaines.

La façon dont l’esprit d’une personne fonctionne est influencée par son expérience passée. Comme chacun a son propre lot d’expériences, les processus mentaux de chacun seront différents. Il n’y a donc pas de façon spécifique d’expliquer ou d’apprendre les aspects mentaux du Parkour car chaque personne doit chercher sa propre voie à partir de sa vision personnelle du mouvement.

Quand ils pratiquent le Parkour, beaucoup de gens réalisent qu’il existe bien plus de routes pour traverser un lieu qu’ils n’en auraient utilisé autrement. Ce qui prend le plus de temps est quand l’esprit essaie d’évaluer le potentiel en mouvements d’un terrain qu’il n’a pas considéré antérieurement et tous les mouvements différents qui ne lui étaient pas accessibles auparavant. Même les gens qui pratiquent depuis de nombreuses années continuent de trouver de nouvelles façons de bouger à travers différents endroits. […]